Le toilettage régulier d’un chien le garde propre et en bonne santé. De nombreux propriétaires préfèrent recourir à un toiletteur professionnel, car son savoir-faire va rendre le chien sublime. Mais il se peut qu’il n’y en ait pas dans votre région ou que par souci d’économie d’argent, vous préfériez le faire vous-même. Voici donc quelques conseils pour toiletter votre chien, depuis son bain jusqu’à sa tonte.

Conseils pour laver son chien

Il faut savoir avant tout que votre chien doit être habitué très tôt à prendre son bain afin que ce moment reste toujours agréable. Mais il ne faut pas lui faire trop souvent, juste seulement si son pelage est sale ou qu’il sent trop mauvais. La raison est que ses poils regorgent de vitamines et qu’il les ingère en se léchant. Un bain tous les deux ou trois mois est ainsi une bonne fréquence. Vous trouverez les meilleurs accessoires pour les chiens en faisant une recherche rapide sur internet.

Avant de commencer son bain, il faut penser à rassembler tous les accessoires nécessaires. Cela évitera que l’animal se sauve tout mouillé dans un moment d’inattention.

Vous pouvez laver votre animal dans une bassine suffisamment grande ou une baignoire. Vous la remplirez alors d’eau tiède en tenant compte que les pattes du chien doivent être quasiment entièrement immergées. Vous pouvez aussi lui faire prendre une douche si vous préférez.

Avant de baigner votre animal, il faut lui démêler les poils avec une brosse et lui ôter les nœuds, car l’eau aura tendance à les resserrer. N’oubliez pas de le féliciter et de récompenser son comportement calme par une friandise pour l’encourager.

Utilisez ensuite un shampooing adapté à votre compagnon (peau sensible, poils courts ou longs…) et ne lavez surtout pas ses oreilles et yeux avec de l’eau , mais avec du sérum physiologique pour ces derniers et un produit spécifique pour ses oreilles.

Pensez toujours à faire des pauses et à jouer avec lui entre temps, et à lui parler beaucoup pour le rassurer et le mettre en confiance.

Une fois le bain terminé, brossez à nouveau le chien puis séchez-le avec une serviette. N’employez pas de sèche-cheveux qui pourrait le brûler, ou alors un sèche-cheveux adapté aux chiens.

Vous pouvez ensuite couper ses griffes, à l’aide d’un coupe-griffe. Mais attention, ne coupez surtout pas la partie rose. En cas de doute, mieux vaut vous adresser à un professionnel qui vous prendra vraiment peu cher pour cette action.

Conseils pour tondre son chien

Une fois le bain réalisé, le brossage et le séchage effectués, vous allez pouvoir tondre votre chien.

Pour cela, commencez par le placer à votre hauteur sur une table. Cela préservera votre dos et sera beaucoup plus pratique.

Employez alors une tondeuse professionnelle et veillez à ce que votre chien ne bouge pas. Faites-lui écouter le bruit de l’appareil avant de procéder à la tonte pour qu’il n’en soit pas apeuré.

Pour la tonte, prenez garde de conserver la même tête de coupe pour tout le corps afin que les poils soient tous à la même longueur. Et pour commencer, faites vraiment doucement pour ne pas blesser votre compagnon à quatre pattes. Pensez aussi à vous servir des ciseaux pour certains endroits, afin d’être plus précis.

N’oubliez pas que certaines zones sont plus sensibles que les autres : tétines si c’est une chienne, peau sur le ventre et peau entre les pattes.

Attention également, vous devez toujours tondre les poils dans le sens de la pousse et par bandes parallèles. Et pour faire une tonte parfaitement harmonieuse, il faut penser à aller toujours jusqu’au bout de vos mouvements.

Un dernier conseil est que vous ferez particulièrement attention de ne pas blesser votre animal lorsque vous couperez les poils qui gênent sa vue ou le surplus des poils sous ses coussinets. Cet endroit est en effet particulièrement sensible à cause d’un tendon présent en son centre, mais il faut le tondre pour ne pas gêner le contact des coussinets du chien avec le sol.

Et vous penserez bien évidemment, comme pour son bain, à le féliciter, le récompenser d’une friandise pendant les pauses, sans oublier de lui parler tout au long de votre tâche pour le rassurer et le mettre en confiance.

Leave a Comment